Analyse à décoder

Esthétique du politique, la création en Argentine

Analyse à décoderArt contemporain | En 1968, des artistes, des journalistes et des sociologues se rassemblent autour du projet Tucumán Arde, épisode fondateur du « conceptualisme idéologique » en Amérique latine et l’une des expériences esthético politiques parmi les plus radicales du continent. Composé de figures éminentes de l’avant-garde argentine des années soixante (personnalités aujourd’hui reconnues par le marché telles que Leon Ferrari, Graciela Carnevale, Norberto Puzzolo et Roberto Jacoby), le mouvement définit les lignes d’un art qui épouse toutes les dimensions – sociale, politique, économique – sur lesquelles s’appuie la réalité humaine.

Rosario Group. Tucumán Arde (Tucumán brûle), 1968. Graffiti. Archive Graciela Carnevale, Rosario, Argentine © Grupo de Artistas de Vanguardia (Groupe d’artistes d’avant-garde) / Photo: Grupo de Artistas de Vanguardia
1 / 8
Rosario Group. Tucumán Arde (Tucumán brûle), 1968. Graffiti. Archive Graciela Carnevale, Rosario, Argentine
© Grupo de Artistas de Vanguardia (Groupe d’artistes d’avant-garde) / Photo: Grupo de Artistas de Vanguardia

[…]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Rosario Group. Tucumán Arde (Tucumán brûle), 1968. Graffiti. Archive Graciela Carnevale, Rosario, Argentine © Grupo de Artistas de Vanguardia (Groupe d’artistes d’avant-garde) / Photo: Grupo de Artistas de Vanguardia Grupo Etcétera, IV Cumbre de las Américas, 2005 / Action réalisée lorsque le président Georges Bush est venu à Mar del Plata © Courtesy Grupo Etcétera Grupo Etcétera, Escrache à Eduardo Emilio Massera, 1998 réalisé en face de la maison de l’ex-dictateur © Courtesy Grupo Etcétera Grupo Etcétera, El Mierdazo, 2002 Action, performance, readymade social réalisé aux portes du Congrès National juste après le 20 décembre 2001 © Courtesy Grupo Etcétera Hommage aux disparus de Fortaleza réalisé à la UECE Université d’Histoire de Fortaleza © Courtesy GAC (Grupo de Artistas Callejeros) Atelier participatif de sérigraphie organisé sur la Plaza Seca de la Faculté de Philosophie et des Lettres avec la participation de Belkys Scolamieri, Diego Galíndez et Celeste Villanueva du Taller de técnicas gráficas du quartier Villa Urquiza © DR Atelier participatif de sérigraphie organisé sur la Plaza Seca de la Faculté de Philosophie et des Lettres avec la participation de Belkys Scolamieri, Diego Galíndez et Celeste Villanueva du Taller de técnicas gráficas du quartier Villa Urquiza © DR Maria Olmedo, triptyque Errantes [Wanderers], 70x150cm, collage sur papier © Maria Olmedo

Rosario Group. Tucumán Arde (Tucumán brûle), 1968. Graffiti. Archive Graciela Carnevale, Rosario, Argentine
© Grupo de Artistas de Vanguardia (Groupe d’artistes d’avant-garde) / Photo: Grupo de Artistas de Vanguardia

« 1 / 8 » ×


©

×