Tendance à suivre

La Grande Asie et ses femmes d'influence

Marché de l'art | La globalisation du marché de l’art a ouvert de nouveaux pôles d’influence, particulièrement sur la zone « Grande Asie ». On observe que cette évolution notable est accompagnée par des personnalités féminines impliquées dans la construction d’une « identité » culturelle passant par le fer de lance de l’art. Qu’elles soient artistes, curatrices, directrices de musées ou de fondations, focus sur ces femmes qui agissent sur la scène artistique et le marché international.

Montage : Claire Hsu - Adeline Ooi - Cheikha Al-Mayassa © DR
1 / 8
Montage : Claire Hsu - Adeline Ooi - Cheikha Al-Mayassa
© DR

En cofondant Asia Art Archive en 2000, Claire Hsu a entrepris un travail gigantesque de théorisation de la richesse de l’histoire de l’art asiatique. Plus qu’une bibliothèque physique ou une collection consultable gratuitement, AAA est une organisation à but non lucratif, symbole d’une recherche identitaire dont Claire Hsu - aujourd’hui membre du comité du futur centre artistique M+ et de la Foundation for Arts Initiatives - en est un écho. Adeline Ooi est elle aussi une actrice importante de l’ambition de Hong Kong de consolider son statut de place forte du marché de l’art global. Récemment nommée directrice de Art Basel Hong Kong, elle participe activement au développement de l’art en Asie du Sud-est, en particulier la scène indonésienne et philippienne. Une action qui se reflète dans l’agence culturelle RogueArt qu’elle a cofondée avec Beverly Young et Rachel Ng. Sheikha al Mayassa est quant à elle un rouage essentiel de la stratégie d’influence menée par le Qatar. Couronnée « Qatar’s culture Queen » par The Economist en 2012 et personnalité la plus influente selon ArtReview en 2013, Sheikha al Mayassa est à la tête du Qatar Museum Authority, maillon central du projet Qatar National Vision 2030 dont le budget annuel est évalué à environ 1 milliard de dollars. Autre personnalité marquante de l’art, la directrice du Garage Museum of Contemporary Art de Moscou Dasha Zhukova qui intervient aussi bien dans l’univers de la mode que de celui de l’art. Membre du conseil d’administration du LACMA, éditrice en chef du magazine fashion Pop de 2009 à 2010, elle a fondé le magazine Garage dont elle est la directrice depuis 2011. En plus de sa fondation IRIS, Dasha Zhukova est également directrice artistique de la plateforme en ligne Artsy.

À cette liste non exhaustive peuvent être inclues : l’artiste Aida Mahmudova qui par le biais de son espace d’art Yarat cherche à promouvoir des artistes azéris sur la scène internationale; Gayane Umerova, conservatrice en chef du pavillon ouzbek de la 56e Biennale de Venise; Yuko Hasegawa, conservatrice du MOT et curatrice de nombreuses biennales : Sharjah, São Paulo, la biennale d’architecture de Venise, Istanbul...

Vincent Kozsilovics
Publié le 15/03/2015
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Montage : Claire Hsu - Adeline Ooi - Cheikha Al-Mayassa © DR Claire Hsu © Photo courtesy of Dave Choi Adeline Ooi © Photo Tara Sosrowardoyo / courtesy of Art Basel Cheikha Al-Mayassa bint Hamad bin Khalila Al-Thani © Photo Ammar Abd Rabbo Dasha Zhukova © Photo courtesy Garage Center for Contemporary Culture Aida Mahmudova dans son studio © Courtesy Yarat Contemporary Art Organisation Gayane Umerova © Courtesy Gayane Umerova Sharjah Biennial Curator, Yuko Hasegawa © Susan Hapgood

Montage : Claire Hsu - Adeline Ooi - Cheikha Al-Mayassa
© DR

« 1 / 8 » ×