Tendance à suivre

Hong Kong, le cœur battant de la culture asiatique

Art contemporain | Au cœur du développement économique de l’Asie, Hong Kong la mégapole chinoise au statut particulier de port franc, se transforme aujourd’hui. Au-delà d’une place attractive pour le marché global de l’art, elle se prépare à devenir une plateforme d’influence de la culture contemporaine asiatique.

Vue aérienne Xiqu Centre + M Plus + CLP © Courtesy of WKCDA
1 / 8
Vue aérienne Xiqu Centre + M Plus + CLP
© Courtesy of WKCDA

On observe une nouvelle étape et façon de penser la culture en Asie à travers, d’une part AAA - Asia Art Archive - un centre de documentation & de recherche pour théoriser une histoire de l’art contemporain asiatique, et d’autre part le projet du West Kowloon Cultural District intégrant le futur musée M+ destiné à faire rayonner les cultures de l’Asie.

Fondée en 2000 par Claire Hsu (membre du comité des acquisitions du futur musée M+), Johnson Chang Tsong-zung et Ronald Arculli, Asia Art Archive s’affirme comme une alternative au besoin de documenter et renseigner la richesse de l’histoire de l’art du continent asiatique. Cette organisation privée à but non lucratif cartographie, trie, organise les données nécessaires à la construction de l’histoire de l’art dans toute l’Asie constituant une archive de plus de 50 000 documents consultables gratuitement. Avec un espace physique et un accès virtuel, AAA détient un immense réseau international actif; 14 membres du comité de direction, dont la présidente actuelle Jane Debevoise (ancienne directrice adjointe du Guggenheim), Sir David TANG (fondateur du China Club / président du comité d’acquisition Asie-Pacifique de la Tate Modern) ou Paul Chen (investisseur privé basé à San Francisco et diplômé d’un MBA de la Harvard Business School), etc. AAA est financé à hauteur de 85% par des organismes gouvernementaux, des fondations, des entreprises... ainsi que par une collecte de fonds annuelle organisée par Christie’s Hong Kong où des artistes tels Ai Weiwei et Zeng Fanzhi font don de leurs œuvres.

À Hong Kong, le projet du nouveau quartier culturel - West Kowloon Cultural District - situé sur le port en front de mer, au cœur de la ville, s’inscrit dans cet écosystème d’influence culturelle asiatique : le musée M+ (15.000 m2), conçu par l’agence suisse Herzog & de Meuron, sera dirigé par l’ancien directeur du Tate Modern de Londres, Lars Nittve; un écran géant intégré dans l’architecture en extérieur pour projeter des vidéos en monumentalité; un centre entièrement dédié à la performance... autant de plateformes de recherche et d’espaces futuristes consacrés aux Arts visuels au sens large.

À l’heure où elle continue à afficher son moteur de croissance, l’Asie affirme en corollaire la puissance de sa culture contemporaine ouverte sur le XXIe siècle... pour un rayonnement universel.

Nina Rodrigues-Ely / Vincent Kozsilovics
Publié le 16/01/2015
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Vue aérienne Xiqu Centre + M Plus + CLP © Courtesy of WKCDA Photo © Courtesy of the West Kowloon Cultural District Authority View from the Park © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA Main Entrance © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA Day Scene - View of M{PLUS} from Hong Kong Island © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA View from the harbour © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA Approach from Artist Square © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA Interior of the M{PLUS} building, showing the gallery © Herzog & de Meuron / Courtesy of Herzog & de Meuron and WKCDA

Vue aérienne Xiqu Centre + M Plus + CLP
© Courtesy of WKCDA

« 1 / 8 » ×