Signe à capter

Maisons de vente et new business

Marché de l'art | Le commerce de l’art représente un chiffre d’affaires de 43md d’euros en 2012, la majeure partie est réalisée par les maisons de vente et en 2017 les ventes d’œuvres d’art en ligne pourraient représenter 8md d’euros - rapport C. Mc Andrews. A ces 3 faits chiffrés s’ajoutent les parti-pris stratégiques des maisons de vente d’extension de marque tout continent et tout « luxe » : art, mobilier, design, vin, mode... A chacune sa politique d’innovation.
La stratégie de stretching s’illustre dans le développement pluri-univers de Christie’s ou dans la politique digitale de Sotheby’s. Une initiative parallèle, certes à une autre échelle, est à suivre : la création par le PDG d’Artcurial, Nicolas Orlowski, de Collector Square, un site de vente en ligne de mode et d’accessoires griffés, évalués par les experts Artcurial, et que l’on peut « toucher » dans un show-room rue Bonaparte. S’ajoute au site un index de prix « Luxpriceindex » dans l’esprit d’un artprice mais version luxe&mode. Cette initiative est pensée comme un marché-test pour une action à plus grande ampleur. Vers une structuration du 2nd marché du luxe à l’image du marché de l’art.

Site www.collectorsquare.com © Collectorsquare.com
Site www.collectorsquare.com
© Collectorsquare.com

Virginie Bertrand
Publié le 06/12/2013
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Site www.collectorsquare.com © Collectorsquare.com

Site www.collectorsquare.com
© Collectorsquare.com

×