Signe à capter

Piasa mise sur un marketing de contenu

Art contemporain | La maison Piasa s’est déportée de Drouot à la rue du faubourg Saint-Honoré à quelques mètres de Sothebys Paris. Nouvelle adresse, nouvelle approche mordante avec une équipe de jeunes spécialistes comme le critique d’art Timothée Chaillou, nommé directeur du département Art contemporain. Ainsi le catalogue de la vente d’art contemporain africain du 7/10/14 est-il conçu comme un catalogue d’exposition, curaté par André Magnin, l’expert en la matière. Priorité donnée à une stratégie de contenu alliant histoire, synthèse et paroles d’artiste à l’esprit 1er marché, se démarquant clairement de l’approche des catalogues des grandes maisons comme Sothebys, Christies ou Artcurial. Un tel concept nourri de sens pourrait s’avérer un outil matériel d’accompagnement de l’acheteur dans l’avenir du marché online.

Chéri Samba, J’aime la couleur (détail), 2004 © Courtesy of the artist / PIASA
1 / 8
Chéri Samba, J’aime la couleur (détail), 2004
© Courtesy of the artist / PIASA

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 25/09/2014
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Chéri Samba, J’aime la couleur (détail), 2004 © Courtesy of the artist / PIASA Kudzanai CHIURAI, The Black President, 2009 © DR Billie Zangewa, Sweet dreams, 2010 © DR Romuald Hazoumé, M23, 2013 © DR Vue de la société de vente aux enchères PIASA © Piasa Vue de la société de vente aux enchères PIASA © Piasa Vue de la société de vente aux enchères PIASA © Piasa Vue de la société de vente aux enchères PIASA © Piasa

Chéri Samba, J’aime la couleur (détail), 2004
© Courtesy of the artist / PIASA

« 1 / 8 » ×