Signe à capter

Redécouverte marché : Carol Rama

Marché de l'art | L’artiste peintre italienne Carol Rama décédée en 2015 à l’âge de 97 ans attire l’attention du marché international. Tandis que deux de ses œuvres réalisent des records de vente chez Christie’s et Sotheby’s en mars 2017, l’artiste bénéficie d’une nouvelle aura à travers de grandes expositions de référence.

Carol Rama, Bricolage, 1967, vendue 213.480,65 euros chez Christie’s Londres le 07/03/2017 © Christie’s London
1 / 4
Carol Rama, Bricolage, 1967, vendue 213.480,65 euros chez Christie’s Londres le 07/03/2017
© Christie’s London

Reconnue en Italie, (…)

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Carol Rama, Bricolage, 1967, vendue 213.480,65 euros chez Christie’s Londres le 07/03/2017 © Christie’s London The passion according to Carol Rama,MACBA, 2014 © MACBA La Passion selon Carol Rama,Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, 2014 © MAMVP Carol Rama,Arcadia, 1975 © Sotheby’s

Carol Rama, Bricolage, 1967, vendue 213.480,65 euros chez Christie’s Londres le 07/03/2017
© Christie’s London

« 1 / 4 » ×


©

×