Signe à capter

Art & sciences : Expériences

Art contemporain | Le New Museum de New York devient un laboratoire explorant les limites de la perception humaine avec les travaux des dix-huit dernières années de l’artiste allemand Carsten Höller. Investissant l’architecture même du musée, l’exposition s’envisage comme une chorégraphie participative où les visiteurs sont invités à prendre part aux expériences sur la sensorialité, la désorientation de l’espace, la lumière, la physique. Ce voyage visionnaire au plus profond de nos perceptions intérieures s’appuie sur les liens inexplorés entre le subjectif et la science. Pas étonnant pour cet artiste qui a abandonné sa carrière naissante de chercheur scientifique pour ouvrir les champs de l’art plastique.

Réservoir Psycho, 1999 © Carsten Höller
Réservoir Psycho, 1999
© Carsten Höller

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 29/11/2011
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Réservoir Psycho, 1999 © Carsten Höller

Réservoir Psycho, 1999
© Carsten Höller

×