Tendance à suivre

Le Gutaï, dans le prisme du marché global

Marché de l'art | En décembre 1954, dans un Japon encore sous le choc du traumatisme de la Seconde Guerre mondiale, Jiro Yoshihara (1905 - 1972) fonde le Gutai autour d’une quinzaine de jeunes artistes. Moteur de l’avant-garde japonaise, sa longévité et le caractère précurseur des propositions plastiques de ses membres en font l’un des mouvements pionniers du XXe siècle. Pourtant, bien qu’établi sur la scène internationale, son impact sur le marché s’avère récent.

Vue de l’exposition
1 / 10
Vue de l’exposition "Gutai: Splendid Playground" au Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 15 février – 8 mai, 2013
© Photo: David Heald

L’analyse des ventes aux enchères portant sur les artistes de première génération du Gutaï témoigne d’une nette tendance à la hausse, en valeur et en volume, particulièrement notable depuis 2014. Sur la période 2008 - 2013, l’artiste Shozo Shimamoto (1928 - 2013) comptabilise 52 ravalements et 20 adjudications inférieures à l’estimation basse sur les 87 lots présentés aux enchères; un contraste radical avec les années 2014 et 2015 où 48 signatures de l’artiste sont vendues pour un total de 5.385.921$. L’année 2016 prise en compte, 86 lots signés Atsuko Tanaka (1932 - 2005) sont vendus aux enchères pour un résultat de vente supérieur à 13 millions de dollars; entre 2008 et 2013, on dénombre 72 lots adjugés pour une somme totale avoisinant les 2 millions de dollars.

Shozo Shimamoto lançant des bouteilles en verre de peinture sur une toile, ''2e Exposition Gutai'', Tokyo, 1956 © Courtesy Shozo Shimamoto, the former members of the Gutai Art Association, the Museum of Osaka University
Shozo Shimamoto lançant des bouteilles en verre de peinture sur une toile, ''2e Exposition Gutai'', Tokyo, 1956
© Courtesy Shozo Shimamoto, the former members of the Gutai Art Association, the Museum of Osaka University

À l’image des records de vente de l’artiste Kazuo Shiraga (1924 - 2008) - ’Gekidou Suru Aka’ (1969) et ’BB56’ (1977) respectivement vendues par Sotheby’s Paris et Christie’s New York pour 5.320.120$ et 4.869.000$ en 2014 - on observe également une ruée sur les œuvres historiques des années 1960 et 1970. À ce jour, les pièces de Sadamasa Motonaga (1922 - 2011) cédées pour un montant supérieur à 200.000$ ont toutes été réalisées au cours de cette période. Non moins révélateur, on constate un fort taux de variation des prix d’œuvres soumises plusieurs fois aux enchères, quel que soit l’artiste considéré : ’White Circle’ (1969) de Jiro Yoshihara par exemple est vendue en 2008 par Shinwa Art Auction pour 61.062$, puis revendue en 2012 pour 208.320$ (soit un taux d’évolution de +241%).

Par ailleurs, le Gutaï fait de plus en plus l’objet d’expositions prépondérantes telles que « A Visual Essay on Gutai » chez Hauser & Wirth New York et « Gutai : Splendid Playground » au Guggenheim Museum. Une présence accrue dans les galeries et musées d’aura internationale associée à une activation du marché dont bénéficie tardivement l’un des mouvements fondateurs de l’art contemporain.

Cette analyse tendance marché est le préambule d’une étude transversale, qualitative/quantitative, réalisée par l’Observatoire de l’art contemporain. Nous contacter pour en savoir plus.

Vincent Kozsilovics
Publié le 12/11/2016
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Vue de l'exposition “Gutai: Splendid Playground“ au Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 15 février – 8 mai, 2013 © Photo: David Heald Jiro Yoshihara, fondateur du Gutai, devant l'une de ses peintures en 1970. © Courtesy Otsuji Seiko Collection, Musashino Art University Museum & Library, Tokyo. Jiro Yoshihara, Please Draw Freely, 1956. vue exterieure de l'expotision Gutai Art Exhibition, Ashiya Park, 1956 © Yoshihara Shinichiro and the former members of the Gutai Art Association, courtesy Museum of Osaka University Kazuo Shiraga dans son studio, 1960 © Courtesy of Amagasaki Cultural Center Tanaka Atsuko, Work (Bell), 1955 © The Rachofsky Collection and the Dallas Museum of Art through the DMA/amfAR Benefit Auction Fund Montanaga Sadamasa, Work (Water), 1956. Vue extérieure de l'exposition Gutai Art Exhibition, Ashiya Park, Ashiya, 1956 © Motonaga Nakatsuji Etsuko, courtesy Motonaga Document Research Office Gutai members in Pinacotheca’s front yard, Osaka, ca. 1964 © The former members of the Gutai Art Association, courtesy Museum of Osaka University Shozo Shimamoto, Palazzo Ducale Performance Photos, 2008 © Copyright ABC-ARTE Gallery Genova Shozo Shimamoto, Palazzo Ducale 29, 2008 © Copyright ABC-ARTE Gallery Genova Vue de l'exposition ‘A Visual Essay on Gutai’ à la galerie Hauser & Wirth New York, 69 th Street, 2012 © Photo: Genevieve Hanson

Vue de l’exposition "Gutai: Splendid Playground" au Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 15 février – 8 mai, 2013
© Photo: David Heald

« 1 / 10 » ×