Tendance à suivre

Art Basel Cities, du global au local

Marché de l'art | Art Basel annonce la création et le développement d’un projet inédit, Art Basel Cities, qui consiste à apporter son expertise auprès de villes dans le monde désireuses de disposer d’évènements artistiques à résonance internationale. À travers cette pratique de conseil et franchise, la marque leader Art Basel s’intéresse au marché régional ou local tout en poursuivant sa stratégie d’expansion globale.

Sans titre © Courtesy Art Basel
1 / 2
Sans titre
© Courtesy Art Basel

Art Basel Cities repose sur un audit approfondi des infrastructures et des ressources de scènes régionales artistiques émergentes ou établies, de leur interaction avec l’environnement urbain, économique et culturel. Son action s’articule autour de la recherche de mécénat par la collaboration avec des acteurs-clés locaux chapeautés par le label Art Basel. L’initiative est encore sérieusement balisée par un collège de personnalités influentes aux compétences diversifiées comme le fondateur de Creative Class Group Richard Florida, les architectes Jacques Herzog, David Adjaye, William Lim, le directeur de la fondation Beleyer Sam Keller, la co-fondatrice et présidente de SAHA Füsun Eczacıbaşı, la directrice du Brooklyn Museum Anne Pasternak...
La foire leader innove et maintient ainsi sa position dominante de place de marché globale après avoir développé des projets parallèles tels que l’action de crowdfunding lancée en 2014 sur Kickstarter qui a permis de récolter $800 000 pour soutenir des institutions culturelles sans but lucratif.
Le projet Art Basel Cities anticipe l’augmentation et l’autonomie des grandes métropoles mondiales ; il vient concurrencer la tendance de marché des foires à caractère local-global ou identitaire, alternative au marché « main stream » , comme Art Paris Art Fair qui invite à explorer chaque année une scène dans le monde, 1 : 54 et AKAA spécialisées dans le marché de l’art contemporain africain, Art Singapour retranchée sur le marché Asie du Sud-Est ou Slick qui se concentre sur l’art contemporain français pour l’édition 2016...
Notons que Art Basel Cities résonne avec le projet de MCH Group, propriétaire d’une quarantaine de foires dont Art Basel, de diversifier son portefeuille de foires régionales à travers le monde.

Vincent Kozsilovics / Nina Rodrigues-Ely
Publié le 14/04/2016
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Sans titre © Courtesy Art Basel Conférence de presse - annonce du projet Art Basel Cities © Photo: My Art Guides

Sans titre
© Courtesy Art Basel

« 1 / 2 » ×