Tendance à suivre

Mass Art

Art & entreprise | Dans le circuit de grandes capitales européennes, des signes indiquent que l’art contemporain entre dans un engrenage de massification où le marketing et la consommation culturelle sont roi et reine.

Ouverture de Marseille Provence 2013 , Capitale Européenne de la Culture © Patrice Terraz
1 / 2
Ouverture de Marseille Provence 2013 , Capitale Européenne de la Culture
© Patrice Terraz

- Les politiques de développement des grands musées occidentaux tournées vers la rentabilité : attirer les nouvelles strates de public est l’objectif, de l’enfance à l’adolescence, du touriste au sénior à travers le choix d’expositions essentiellement fédératrices ou d’événements ponctuels participatifs; ainsi que les manifestations culturelles comme MP2013.
- Les expositions au sein de grands magasins comme le Bon Marché ou les Galeries Lafayette à Paris;
- Les collaborations quasi systématiques entre l’industrie du luxe ou de la mode avec certains artistes repérés comme des marques, du merchandizing à la communication grande échelle : Kusama/Vuitton, Fondation Warhol/Pepe Jeans;
- Une esthétique « arty » vulgarisée comme seule esthétique contemporaine relayée par la presse généraliste;
- La référence à l’art dans la publicité de produits de la grande distribution, cosmétique, café ou bijouterie moyen de gamme...
- Les grandes manifestation éphémères et populaires comme la Nuit blanche à Paris, la Fête des Lumières à Lyon dont les licences s’exportent dans d’autres grandes capitales; les capitales européennes de la culture...
La mode, la rue, la vie tissent de nouvelles complicités culturelles dans l’espace du « mass market » alors que continue de s’écrire confidentiellement des approches novatrices hors consommation à décrypter.

Nina Rodrigues-Ely / Manuel Fialho
Publié le 22/03/2013
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Liens externes

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Ouverture de Marseille Provence 2013 , Capitale Européenne de la Culture © Patrice Terraz Flashmob du rire en 2009 © Centre georges pompidou

Ouverture de Marseille Provence 2013 , Capitale Européenne de la Culture
© Patrice Terraz

« 1 / 2 » ×