Tendance à suivre

Artistes valeurs, valeur refuge

Marché de l'art | Au creux de la crise européenne politique et financière, de l’incertitude de l’euro, trois enchères ont pulvérisé leurs estimations lors d’une vente d’art contemporain chez Artcurial le 6 décembre 2011, une peinture de Nicolas de Staël et deux de Jean-Michel Basquiat. Deux acheteurs pour trois lots totalisant 11.044.500 M sur 13.533.524 M pour l’ensemble de la vente.

L’oeil de Serge Lemoine © Artcurial
L’oeil de Serge Lemoine
© Artcurial

Au sein de cette maison de vente française couvrant un marché principalement européen, ces trois envolées confirment une tendance mondiale qui envisage l’art contemporain comme valeur refuge dans les turbulences du secteur financier et des mutations mondiales. Mais si ces trois œuvres ont cristallisé une bataille d’enchères, c’est qu’elles s’inscrivent aussi, au regard des acheteurs, dans une grille très restreinte de critères « financièrement objectifs » : valeurs réalisables et transportables. Ainsi un collectionneur européen vivant aux USA a remporté pour 7.033.418 euros le « Nu couché » de Nicolas de Staël : chef-d’œuvre historique, artiste historique qui ne produit que pendant 11 années, sujet rare qui témoigne de sa passion pour Jeanne Mathieu juste avant son suicide en 55. En outre, un collectionneur français capitalise 4.011.082 euros sur deux tableaux de Basquiat dont le marché raréfié est totalement maîtrisé par les quelques marchands qui en possèdent des stocks les plus importants, Bischofberger, Gagosian...
Il est à noter qu’un mois auparavant, lors de la vente du soir chez Sotheby’s le 9 novembre, huit œuvres de Gerhard Richter avaient totalisé 74.3 M de $, le positionnant comme un « artiste valeur » dans le cadre d’un marché global boosté par les pays émergents.

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 02/01/2012
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

L’oeil de Serge Lemoine © Artcurial

L’oeil de Serge Lemoine
© Artcurial

×