Tendance à suivre

Relier l'intime à l'univers

Art contemporain | Victoria Noorthoon, commissaire invitée à la biennale de Lyon 2011, déroule un fil à partir d’un vers du poète irlandais W.B. Yeats « Une terrible beauté est née ».

Cildo Meireles, La Bruja 1 © Blaise Adilor
Cildo Meireles, La Bruja 1
© Blaise Adilor

Ce fil interroge et analyse le Présent au plus profond de ses contradictions intimes, la peur, la joie, l’insignifiant et l’essentiel, la violence, le sensible et le trouble, la folie, l’ordre et le chaos, l’utopie. Ses lignes de fuite traversent l’Humain dans son rapport à l’univers, l’avenir, les champs expérimentaux. L’ensemble des 78 artistes venus du monde entier, par le choix de leurs œuvres ou installations, y dessine un imaginaire partagé où l’intime se relie à l’univers : le petit film « The model of the universe » de Zbynek Baladrán, la sphere sur l’inertie et le mouvement du monde d’Erick Beltran, la « Tectonique des plaques » d’ Aurélien Froment, le casting à fleur de peau « In the castle of my skin » de la sud africaine Tracey Rose, ou encore le film « Pile » de Guillaume Leblond. En parallèle des propositions de ces artistes émergeant sur la scène internationale, on peut redécouvrir quelques grandes figures tutélaires inscrites dans la confidencialité du monde de l’art, l’avant-garde brésilien Cildo Meireles, le fluxux français Robert Filliou, les poèmes visuels du poète Brésilien Agusto de Campo, les champs claivoyants de la folie d’Arturo Bispo do Rosario, le déchirement de Samuel Beckett, l’utopie visionnaire de l’architecte artiste américain Richard Buckminster Fuller dont on peut voir les archives à la fondation Bulukian.
Le parcours s’apparente à un long voyage initiatique destiné à provoquer le trouble, l’interrogation, la réflexion.

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 07/11/2011
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Cildo Meireles, La Bruja 1 © Blaise Adilor

Cildo Meireles, La Bruja 1
© Blaise Adilor

×