Tendance à suivre

Les grands magasins et l'art

Art & entreprise | Les grands magasins et l’art se sont entrecroisés dés les années 20. Aujourd’hui ces rapports se sont réactivés en France privilégiant les portées événementielles au Bon marché ou au Printemps. Les Galeries Lafayette se démarquent depuis une dizaine d’année développant une stratégie de mécénat construite autour de l’art actuel.

Les Galeries Lafayette © DR
Les Galeries Lafayette
© DR

D’abord Jean-Luc Chopelin, ancien directeur artistique du Groupe, eut l’idée de créer dans ces flux de consommation intenses que sont les magasins, des zones de pause, de vacance où des imaginaires pouvaient se combiner. Des artistes majeurs étaient invités à intervenir in situ, interpellant le lieu par des uvres monumentales, les totems de Pierrick Sorrin, la démesure de Pablo Reinoso, la tapisserie de lumière de Valerio Festi...
Depuis 2005, sous l’impulsion de Guillaume Houzé, le groupe recentre et engage une politique de mécénat résolument tournée vers le soutien à la jeune création. Avec Antidote, l’exposition annuelle de la galerie de Galeries, se tisse autour du groupe un réseau actif d’experts, d’institutions (Palais de Tokyo), de galeries. Il devient aujourd’hui un levier pour la jeune création à travers la construction d’une collection, le parrainage d’un carré jeunes galeries internationales à la FIAC dont il devient le partenaire officiel et la création du Prix Lafayette en parallèle du Prix Marcel Duchamp. Un rôle influent dans le monde de l’art, au bénéfice de la marque qui ajoute à son image mode dans le monde un impact création.

Virginie Bertrand / Nina Rodrigues-Ely
Publié le 21/10/2011
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Les Galeries Lafayette © DR

Les Galeries Lafayette
© DR

×