Autoportraits d’artistes

Michele Ciacciofera par Michele Ciacciofera

Art contemporain | Né en Sardaigne, j’ai grandi en Sicile. En tant qu’insulaire, j’ai développé une pensée qui relie sans cesse l’espace et le temps ainsi que toutes les formes du vivant.

Portrait de Michele Ciacciofera © DR
Portrait de Michele Ciacciofera
© DR

Je, le monde

Né en Sardaigne, j’ai grandi en Sicile. En tant qu’insulaire, j’ai développé une pensée qui relie sans cesse l’espace et le temps ainsi que toutes les formes du vivant. A partir de leurs traces, j’ai créé un parcours mental et géographique que je développe à l’échelle universelle. Les fils de laine qui accompagnent les structures de mes grilles de la série Janas code évoquent des interconnections entre les différents règnes végétaux, minéraux et animaux. L’organique et le non-organique, qui tissent le monde.

Janas Code, 2016, fer, lain, coton, pâte à modeler, Musée de Rochechouart © Aurelien Mole
Courtesy Galerie Michel Rein
Janas Code, 2016, fer, lain, coton, pâte à modeler, Musée de Rochechouart
© Aurelien Mole Courtesy Galerie Michel Rein

L’atelier, la démarche

J’ai vécu dans différentes villes et lieux. La planète entière est mon atelier. La plage en Sicile, les fonds marins, les rues de […]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Portrait de Michele Ciacciofera © DR

Portrait de Michele Ciacciofera
© DR

×


©

×