Mots, concepts et théories

Effet Matilda

Art contemporain | Quand les contributions féminines sont minimisées au profit de celles des hommes.

Sans titre © DR
© DR

Après un travail sur l’effet Matthieu de Merton, Margaret W. Rossiter observe une régularité sociale dans le champ de la recherche académique : la minimisation voire le déni des apports scientifiques effectués par des femmes. Elle propose d’appeler « Effet Matilda » ce phénomène en l’honneur de la militante féministe et anarchiste, (…)

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Sans titre © DR

Sans titre
© DR

×


©

×