Signe à capter

Banksy fait carton plein en ventes online

Marché de l'art | Dans un contexte pandémique, Banksy ne connait pas la crise. En l’espace de sept mois, trois ventes aux enchères online organisées chez Christie’s et Sotheby’s sont exclusivement consacrées à la star du street-art ; les deux premières avant Covid-19, la troisième a lieu alors que la moitié de l’humanité est contrainte au confinement.

(À gauche) Girl with Balloon - Colour AP (DARK PINK), 2004 vendue 375.000£ (est. 300 - 500.000£)
(À droite) Girl with Balloon, 2004 adjugée 106.250£ (est. 40 – 60.000£) © Photo: Sotheby’s Ltd.
(À gauche) Girl with Balloon - Colour AP (DARK PINK), 2004 vendue 375.000£ (est. 300 - 500.000£)
(À droite) Girl with Balloon, 2004 adjugée 106.250£ (est. 40 – 60.000£)

© Photo: Sotheby’s Ltd.

Décryptage Marché

En préambule, il est à noter que les lots mis en vente sont tous issus d’éditions tirées entre 88 et 650 exemplaires. Si certaines œuvres sont signées et d’autres non, elles bénéficient toutes d’un certificat d’authenticité octroyé par Pest Control Office et proviennent de Pictures on Walls. Cette organisation estampillée Banksy, active de 2003 à 2018, est pionnière dans le commerce et la vente en ligne de pièces de street-art.

Lors de la première vente chez Christie’s (11 - 24 septembre 2019) I can’t believe you morons actually buy this sh*t, les 30 lots proposés trouvent tous acheteurs, et totalisent 1.122.750£. 
Les enchères records de cette vacation  :

- Girl with Balloon, 2004, numérotée 396/600 vendue 62.500£ (est. 50.000 - 70.000£)  ;

- Girl with Balloon - Colour AP (Gold) , 2004, numérotée AP 51 réalise 395.250£ (est. 150.000 - 250.000£).

Girl with Balloon - Colour AP (Gold), 2004, numérotée AP 51 © © Photo: Christie's
Girl with Balloon - Colour AP (Gold), 2004, numérotée AP 51
© © Photo: Christie's

La seconde vente est organisée chez Sotheby’s Londres (5 - 19 septembre 2019). Les 44 pièces totalisent $1.9 million avec une nouvelle fois un taux de vente de 100%.
 Les records  : 

- Girl with Balloon, 2004, numérotée 80/150 et adjugée 200.000£ (est. 60.000 – 80.000£) 
;
- Girl with Balloon, 2004, adjugée 106.250£ (est. 40.000 – 60.000£) ;

- You can’t fool all of the people, exemplaire unique adjugé 112.500£ (est. 40.000 – 60.000£) ;

- Grappling Hook, 2017, numérotée 23/26 et adjugée 93.750£ (est. 40.000 – 60.000£) ;

- Heavy Weaponry, 2003, numérotée 4/25 et adjugée 125.000£ (est. 50.000 – 70.000£).

Heavy Weaponry, 2003, numérotée 4/25 © Photo: Sotheby’s Ltd.
Heavy Weaponry, 2003, numérotée 4/25
© Photo: Sotheby’s Ltd.

Alors que la plupart des économies mondiales sont à l’arrêt, la troisième vente Banksy organisée chez Sotheby’s Londres (13 - 26 mars 2020) confirme des résultats exceptionnels. Avec un seul ravalement sur les 25 lots proposés aux enchères, la vacation totalise 1.096.875£ (estimations globales  : 672.000 - 1.041.000£) . 

21 lots vendus au-dessus des estimations hautes (85%) et 3 lots adjugés entre les estimations (12%) :

- Girl with Balloon – Colour AP (DARK PINK) , 2004, numérotée 21/88 est la meilleure enchère  : 375.000£ (est. 300.000 - 500.000£)  ;

- Girl with Balloon, 2004 est adjugée 106.250£ (est. 40 – 60.000£).

Que faut-il en penser?

- Girl with Balloon est incontestablement l’image qui attire les plus fortes enchères, défiant les notions d’oeuvre d’art unique, bénéficiant par ce fait d’un statut à part, élevée par le marché de l’art au rang « d’icône pop ».
Il convient de rappeler que cette image provient d’une série de pochoirs réalisée en commémoration au peuple syrien. La première version remonte à 2002 et entraîne une série de polémiques, notamment celle liée à l’entreprise de conciergerie Sincura Group qui extrait le pochoir d’un mur de l’est londonien pour le vendre. Banksy lui-même l’utilise pour exprimer ses prises de position... ainsi le ballon prend-il les couleurs du drapeau britannique pour signifier son opposition à Theresa May lors des législatives de 2017.

- Du point de vue sociologique, l’imagerie produite par Banksy se rapproche également de la culture du mème, propre à internet, reposant sur la transformation, la réappropriation et le détournement d’images et de situations déplacées de leur contexte d’origine, reprises et déclinées de façon virale. Ce phénomène observé par Richard Dawkins en 1976 dans Le Gene Égoïste devient, appliqué à Internet, une pratique contemporaine devenue star des réseaux sociaux décrite par le sociologue Maxime Coulombe comme une déconstruction du sens pour faire surgir « son absurdité, sa singularité, son artificialité ».

Banksy, Napalm, 2004, Edition of 500 © Stowe Gallery
Banksy, Napalm, 2004, Edition of 500
© Stowe Gallery

Les métaphores contemporaines de Banksy ont un impact étendu : à la fois éditions plus ou moins limitées nourrissant le marché de l’art et relayées par les maisons de ventes aux enchères, à la fois images virales,immatérielles, alimentant en continu le circuit des réseaux sociaux. À suivre.

Vincent Kozsilovics
Publié le 21/04/2020
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

(À gauche) Girl with Balloon - Colour AP (DARK PINK), 2004 vendue 375.000£ (est. 300 - 500.000£) 
(À droite) Girl with Balloon, 2004 adjugée 106.250£ (est. 40 – 60.000£) © Photo: Sotheby’s Ltd.

(À gauche) Girl with Balloon - Colour AP (DARK PINK), 2004 vendue 375.000£ (est. 300 - 500.000£)
(À droite) Girl with Balloon, 2004 adjugée 106.250£ (est. 40 – 60.000£)

© Photo: Sotheby’s Ltd.

×


©

×