Signe à capter

Christie's, entre nouvelles perspectives et incertitudes

Marché de l'art | Après une période exceptionnelle en termes de chiffres comme de volume de vente, Christie’s accuse en cette rentrée 2019 des troubles internes majeurs. Dernier en date et non des moindres, la démission annoncée le 18 décembre dernier du très médiatique co-président du département Après-guerre et Art contemporain Loic Gouzer.

Loic Gouzer © Photo courtesy Christie’s
Loic Gouzer
© Photo courtesy Christie’s

Loic Gouzer entre chez Christie’s en 2011 après avoir travaillé durant 4 ans chez Sotheby’s. Au directorat du département Art contemporain et d’après-guerre qu’il partage avec Alex Rotter, il s’impose rapidement comme l’une des figures centrales de la maison de ventes londonienne. Au cours des 7 dernières années, il est à l’origine de plusieurs adjudications records intervenues lors de ventes « curatées » au marketing savamment ficelé où se juxtaposent les genres et les époques. Parmi celles-ci :

- En mai 2015, 10 records mondiaux sont établis au cours de la vente […]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Loic Gouzer © Photo courtesy Christie’s

Loic Gouzer
© Photo courtesy Christie’s

×


©

×