Signe à capter

Hôtel Grand Amour : ''in bed with Claude Rutault''

Art & entreprise | Dans le sillage des hôtels connectés à l’art, toutes étoiles confondues, l’hôtel Grand Amour, en commandant une chambre-oeuvre à Claude Rutault, propose une expérience à part : interagir avec l’oeuvre.

Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ © Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist
1 / 3
Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ
© Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist

À quelques centaines de mètres de la Gare de l’Est, le Grand Amour se revendique en hôtel de quartier. Pas d’étoile, mais une ambiance « pote » orchestrée par André Saraiva, graffeur, père de Monsieur A, roi de la nuit et initiateur de l’hôtel Amour à Pigalle (premier du genre avec ce positionnement). Directeur artistique du lieu, il invite (…)

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ © Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ © Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ © Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist

Vue de la Chambre 105 par Claude Rutault à l’Hôtel Grand Amour, 2017 ʺà vous de jouerʺ
© Photo : Claire Dorn / Courtesy of the Artist

« 1 / 3 » ×


©

×