Signe à capter

AKAA marque l'art contemporain d'Afrique

Art contemporain | Dans le sillage de la foire londonienne 1 : 54, la première édition parisienne de AKAA - Also Known As Africa - confirme la tendance à la structuration d’un marché couvrant les pluralités de l’Afrique contemporaine; depuis Les magiciens de la Terre, l’intérêt et la demande ne cessent de croître en regard des enjeux économiques se jouant sur le continent.

Extrait de la performance
1 / 4
Extrait de la performance "Sobabini", par l’artiste Nobukho Nqaba, représenté par la galerie Art Meets Camera
© Courtesy AKAA, l’artiste Nobukho Nqaba et la galerie Art Meets Camera

AKAA se démarque en conjuguant Art contemporain et design africain, en rassemblant des acteurs pluriels (galeries, institutions et médias) qui reflètent la réalité de ce vaste terrain d’exploration. Avec plus de 15 000 visiteurs sur les trois jours de présentation, 30 galeries venues de 11 pays différents, l’événement rassemble 123 artistes, certains étant reconnus par le marché international (Romuald Hazoumé), tout en offrant une visibilité nouvelle pour des galeries et des artistes peu connus des collectionneurs. Ainsi l’éthiopien Girma Berta récompensé par le prix Getty Images/Instagram pour sa série Moving Shadows, ou encore celle de Siaka Soppo Traoré qui reçoit le prix Orange de l’Artiste Numérique AKAA. Perçu comme un secteur à découvrir, l’art contemporain africain s’immisce de plus en plus sur des places importantes comme Armory Show de New York en 2016, Art Basel qui accueille pour la première fois en 2016 une galerie du continent africain ou Art Paris Art Fair qui met la scène africaine en évidence au printemps 2017. L’émergence des foires dédiées comme AKAA accompagne l’effervescence et l’essor de ce marché, joue un rôle crucial de promotion, de diffusion des informations, des œuvres et des artistes. À suivre.

Valentin Heinrich / Nina Rodrigues-Ely
Publié le 14/12/2016
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Extrait de la performance “Sobabini“, par l'artiste Nobukho Nqaba, représenté par la galerie Art Meets Camera © Courtesy AKAA, l'artiste Nobukho Nqaba et la galerie Art Meets Camera Girma BERTA, Mosaïque de différentes oeuvres © Girma Berta et Addis Fine Art Siaka Soppo, Dans Ce.. 2016, tirage numérique sur diasec. © Siaka Soppo Traoré. Courtesy Galerie MAM AKAA, foire internationale d'Art contemporain et de Design d'Afrique © AKAA

Extrait de la performance "Sobabini", par l’artiste Nobukho Nqaba, représenté par la galerie Art Meets Camera
© Courtesy AKAA, l’artiste Nobukho Nqaba et la galerie Art Meets Camera

« 1 / 4 » ×