Signe à capter

La galerie Kamel Mennour : From Paris to Paris

Art contemporain | La stratégie de la galerie Kamel Mennour diffère des autres galeries-label dans ses choix d’implantation de succursales, son aura internationale étant relayée en terme de marché par sa participation à 8 foires majeures dans le monde par an.

View of the exhibition “Huang Yong Ping”, kamel mennour (47, rue Saint-André des arts), Paris, 2016 © ADAGP Huang Yong Ping / Photo. Julie Joubert / Courtesy the artist and kamel mennour, Paris
1 / 7
View of the exhibition “Huang Yong Ping”, kamel mennour (47, rue Saint-André des arts), Paris, 2016
© ADAGP Huang Yong Ping / Photo. Julie Joubert / Courtesy the artist and kamel mennour, Paris

Kamel Mennour inaugure son troisième espace parisien au 28 avenue Matignon au cœur du Triangle d’or du marché de l’art à Paris proche de Christie’s, Sotheby’s, Artcurial, Gagosian et des Palaces parisiens. Il se situe aussi dans un parcours de dynamique institutionnelle portée par l’attractivité du Grand Palais, du Palais de Tokyo et d’autres musées à la programmation pointue et riche. L’architecte Pierre Yovanovitch conçoit avec Kamel Mennour une galerie en rupture avec les codes du quartier, une façade totalement ouverte sur la rue, toute en transparence, des espaces intérieurs fluidifiés. Cette 3e galerie a pour vocation de relayer la résonance des projets hors cadres de ses artistes tels que Monumenta (Buren, Ping), les installations au Château de Versailles (Lee Ufan, Kapoor), ou au sein de l’hôtel de luxe Bristol (Buren, Herrada) par exemple… Le galeriste se voit dans le sillage des figures historiques du marché traditionnel comme Iris Clert, Mathias Fels… en positionnant le fait que le marché global passe dorénavant par Paris.

Virginie Bertrand
Publié le 12/05/2016
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

View of the exhibition “Huang Yong Ping”, kamel mennour (47, rue Saint-André des arts), Paris, 2016 © ADAGP Huang Yong Ping / Photo. Julie Joubert / Courtesy the artist and kamel mennour, Paris Huang Yong Ping, Empires - Monumenta 2016, Grand Palais, Paris © ADAGP Huang Yong Ping / Photo. Fabrice Seixas / Courtesy the artist; kamel mennour, Paris and Réunion des musées nationaux – Grand Palais Huang Yong Ping, Dessin préparatoire pour Empires, Monumenta 2016, 2015 Aquarelle sur papier © ADAGP Huang Yong Ping / Courtesy de l’artiste et kamel mennour, Paris Huang Yong Ping « Empires - Monumenta 2016 », 2016 Simulation 3D du projet par l'Atelier Alain Deswarte © ADAGP Huang Yong Ping : Courtesy de l’artiste et kamel mennour, Paris Dessin technique pour Une pause colorée, travail in situ de Daniel Buren pour Le Bristol, Paris, mai 2016 © Jean-Christophe Denise. Courtesy the artist and kamel mennour, Paris Hicham Berrada, Oiseaux, 2014, Still, Vidéo couleur, 3 min 55 s © ADAGP Hicham Berrada. Courtesy the artist and kamel mennour, Paris Daniel Buren, « Excentrique(s), travail in situ », 2012, 380 000 m3. Détail. Monumenta 2012 – Daniel Buren, Paris. © Daniel Buren / Monumenta

View of the exhibition “Huang Yong Ping”, kamel mennour (47, rue Saint-André des arts), Paris, 2016
© ADAGP Huang Yong Ping / Photo. Julie Joubert / Courtesy the artist and kamel mennour, Paris

« 1 / 7 » ×