Signe à capter

Les nouveaux imaginaires aux Rendez-vous de l'I-ac Villeurbanne (Biennale de Lyon #2015)

Art contemporain | Rendez-Vous l’exposition de l’I-AC organisée dans le cadre de la Biennale de Lyon, se présente comme un ’carottage’ de la jeune création internationale. Dix artistes français et dix artistes venus d’ailleurs proposés par dix directeurs de biennales internationales se côtoient dans ce lieu à vocation prospective.

Maxime Lamarche, Course contre l’orage, 2015 © Emile Ouroumov
1 / 4
Maxime Lamarche, Course contre l’orage, 2015
© Emile Ouroumov

Si la lecture de la biennale de Raph Rugoff La vie Moderne éclaire sur l’approche culturelle, historique ou anthropologique d’une génération d’artistes alertée par les bouleversements mondiaux et les mutations identitaires, les très jeunes artistes ’débutants’ vus lors de Rendez-vous 2015 semblent s’affranchir du poids de ces inquiétudes contemporaines et reprendre le vent de la liberté poétique, des voyages imaginaires ou des représentations puisées dans l’univers inconscient de la culture d’image. Le bateau de Maxime Lamarche, Course contre l’orage qui ouvre l’exposition, donne le ton laissant libre le champ de l’interprétation. La lecture générale des œuvres présentées fait apparaître une nouvelle approche intemporelle, un présent permanent propre à notre époque, évacuant la référence, la citation ou la revendication.

Nina Rodrigues-Ely / Carlotta Montaldo
Publié le 25/09/2015
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Maxime Lamarche, Course contre l’orage, 2015 © Emile Ouroumov Anastasis Stratakis, 1:1 (Untitled #2), 2012 © Courtesy de l'artiste et Galerie AD, Athens Fabrice Croux, Qui es-tu grande montagne ?, 2015 © Emile Ouroumov Johann Rivat, Sunspots, 2015 / Free Fist, 2015 © Emile Ouroumov

Maxime Lamarche, Course contre l’orage, 2015
© Emile Ouroumov

« 1 / 4 » ×