Signe à capter

Hirst relance sa marque

Art & entreprise | Damien Hirst casse une nouvelle fois les codes de marché et annonce dès à présent, comme une montée en puissance, l’ouverture de sa propre galerie pour 2015.

Newport Street Gallery in London © Photo: Prudence Cuming © Kioyar Ltd.
1 / 3
Newport Street Gallery in London
© Photo: Prudence Cuming © Kioyar Ltd.

Cet espace marchand gratuit, mi-galerie mi-musée, dont la rénovation a été confiée au cabinet d’architectes Caruso St John, sera doté d’une boutique, d’un restaurant, de bureaux et d’un ensemble de 6 lieux d’exposition qui hébergeront sa collection personnelle Murderme et ses propres œuvres. En s’auto-exposant parmi les figures tutélaires de l’Art moderne (Picasso), de l’Art contemporain (Bacon) ou d’artistes « starifiées » par le marché de l’art global (Tracey Emin, Jeff Koons, Sarah Lucas...), Hirst affirme un positionnement dans un univers de référence. Cette stratégie généralement employée par les marques en phase de déclin pour se relancer est ainsi appliquée à lui même. L’enjeu en est la maitrise de ses ventes et de son image par la création de son propre réseau de distribution. Communication - Brand Contend - Repositionnement : une recette pour relancer la marque Damien Hirst. À suivre.

Vincent Kozsilovics
Publié le 04/01/2015
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Newport Street Gallery in London © Photo: Prudence Cuming © Kioyar Ltd. Exterior plans for Hirst’s Newport Street Gallery in Lambeth © Caruso St John Architects 5 buildings plans for Hirst’s Newport Street Gallery in Lambeth © Caruso St John Architects

Newport Street Gallery in London
© Photo: Prudence Cuming © Kioyar Ltd.

« 1 / 3 » ×