Signe à capter

Jeff Koons, l'Art décoratif rayonnant

Art contemporain | La rétrospective de Jeff Koons qui circule en 2014-15 à New York, Paris et Bilbao, dont la galerie Gagosian est le sponsor principal, livre un éclairage sur l’artiste qualifié de « Néo Pop » ou « post Warholien ».

Jeff Koons, ’’Michael Jackson and Bubbles’’, 1988 (collection particulière) © Douglas M. Parker Studios, Los Angeles
1 / 8
Jeff Koons, ’’Michael Jackson and Bubbles’’, 1988 (collection particulière)
© Douglas M. Parker Studios, Los Angeles

Après la période très pointue de ses débuts, il revendique une dé-hiérarchisation des domaines de l’art dans l’esprit et à travers les codes des Arts décoratifs, phénomène en phase avec le développement du marché du luxe dans le monde - interpénétration du luxe dans l’art. L’idée d’éternité - pétrifier l’éphémère - est une ligne directrice au-delà de l’imagerie de mémoires collectives ou publicitaires dans laquelle l’artiste puise. A travers chacune des séries - » objet de collection » - qui parcourent son travail, ce sont les réalisations techniques ou artisanales d’une extrême sophistication qui font œuvre : gonflables, imageries populaires, ébats sexuels, visions académiques... sont tour à tour pérennisés à la faveur d’un savoir faire particulier ou d’un traitement raffiné du matériau en fonction du sujet : bronze, acier inoxydable, bois polychrome, marbre, mélange original de plâtre, porcelaine, verre de Murano... jusqu’aux systèmes internes complexes des sculptures monumentales en fleur, Poppy ou Split-Rocker à faire pâlir de jalousie André Le Nôtre, jardinier de Louis XIV.

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 02/12/2014
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Lire aussi

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Jeff Koons, ’’Michael Jackson and Bubbles’’, 1988 (collection particulière) © Douglas M. Parker Studios, Los Angeles Three Ball Total Equilibrium Tank (Dr. J Silver Series), 1985 / Museum Of Contemporary Art Chicago, Gerald S. Elliott Collection, 1995.55.A-K © DR Lifeboat, 1985 / Museum Of Contemporary Art Chicago, Gerald S. Elliott Collection, 1995.56.A-C © DR Rabbit, 1986 / Museum of Contemporary Art Chicago, Partial Gift of Stefan - T. Edlis and H. Gael Neeson, 2000.21 © DR Buster Keaton, 1988 / The Sonnabend collection et Antonio Homem © DR Large Vase of Flowers, 1991 / Sammlung Ludwig - Ludwig Forum fur Internationale Kunst, Aix-la-Chapelle © DR Self-Portrait, 1991 / Photo : Douglas M. Parker Studios, Los Angeles Collecton particulière © DR Balloon Dog (Magenta), 1994 - 2000 / Pinault collection - © Jeff Koons - crédit photo © DR

Jeff Koons, ’’Michael Jackson and Bubbles’’, 1988 (collection particulière)
© Douglas M. Parker Studios, Los Angeles

« 1 / 8 » ×