Signe à capter

Art Basel 2014 sous le prisme de la performance

Marché de l'art | Présentée par la Fondation Beyeler, Art Basel et le Theater Basel, dans un bâtiment nouvellement conçu par Herzog & De Meuron, l’édition 2014 inaugure un lieu dédié à la performance avec un programme construit par deux curateurs d’influence internationale, Klaus Biesenbach, directeur du MoMA PS1, et Hans Ulrich Obrist, directeur artistique de la Serpentine gallery à Londres. 14 rooms ou 14 espaces performatifs qui réactivent des performances historiques ou récentes de 14 artistes identifiés par le marché international. Cet événement communicant avait été précédé par « 11 rooms » à Manchester, « 12 rooms » à la Ruhrtriennale et « 13 rooms » à la Kaldor Public Art Projects. La performance est redéfinie ici en médiatrice dans l’enceinte même de la toute puissante foire de Bâle attirant un public trié sur le volet en quête d’expériences d’immersion.

Xu Zhen - In Just a Blink Of An Eye, 2005. Re-performed for ’13 Rooms’, Kaldor Public Art Project 27, 2013 © DR
Xu Zhen - In Just a Blink Of An Eye, 2005. Re-performed for ’13 Rooms’, Kaldor Public Art Project 27, 2013
© DR

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 26/06/2014
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

 

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Xu Zhen - In Just a Blink Of An Eye, 2005. Re-performed for ’13 Rooms’, Kaldor Public Art Project 27, 2013 © DR

Xu Zhen - In Just a Blink Of An Eye, 2005. Re-performed for ’13 Rooms’, Kaldor Public Art Project 27, 2013
© DR

×