Signe à capter

Globalisation durable

Art contemporain | Conjuguant des visions humaniste, systémique et globale de la planète, les théories et inventions de l’architecte artiste Richard Buckminster Fuller (1895-1983) se révèlent avec pertinence dans la mondialisation du XXI° siècle : Dôme géodésique, synergie des territoires, concept de Dymaxion, maison dôme « low cost » transportable et éco-efficace... En plaçant l’humain dans le flux de la dynamique de la terre, il anticipe et éclaire la notion actuelle de développement durable. En 2008 le Whitney Museum de New York lui consacre une rétrospective. En 2011 la biennale de Lyon dévoile un ensemble d’archives, puis l’exposition Architecturing the future lors de Design Miami présente deux de ses inventions iconiques : « The Fly’s Eye Dome » et la Dymaxion Car reconstituée par le célèbre architecte Lord Norman Foster. Quand l’utopie devient palpable.

Richard Buckminster Fuller, Dôme géodésique © DR
Richard Buckminster Fuller, Dôme géodésique
© DR

Nina Rodrigues-Ely
Publié le 04/01/2012
Copyright © Observatoire de l'art contemporain - Tous droits réservés
Pour en savoir plus ou pour utiliser ce contenu, merci de nous contacter »

Liens externes

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Richard Buckminster Fuller, Dôme géodésique © DR

Richard Buckminster Fuller, Dôme géodésique
© DR

×