Analyse à décoder

Impression 3D : vers une nouvelle industrie, vers un nouveau monde

Analyse à décoderArt contemporain | Depuis une quinzaine d’années, l’impression 3D, appelée aussi stéréolithographie, révolutionne notre rapport aux matériaux et aux objets. Avec elle, les créateurs mettent en place de nouveaux processus de travail avec les matériaux anciens (notamment la céramique) et conçoivent des matériaux innovants à partir de matières recyclées ou issues des biotechnologies.

Joris Laarman & MX3D, MX3D Bridge, 2018 © Joris Laarman & MX3D
Joris Laarman & MX3D, MX3D Bridge, 2018
© Joris Laarman & MX3D

Une traversée du temps

On dirait clairement un silex préhistorique dont une partie a été coulée dans du latex. Vous vous demandez comment cet objet a pu sortir du musée archéologique et se trouver ainsi modifié. Mais vous en voyez plusieurs, maintenant avec des poignées similaires à celles d’outils familiers où se trouve inscrit Man Made. On vous dit alors qu’il s’agit d’une série d’objets des designers israéliens Ami Drach et Dov Ganchrow réalisés à l’aide d’une imprimante 3D et intitulée BC-AC (2011-2014).

Ami Drach & Dow Ganchrow, BC-AD: the yellow series, 2011-2014 © Photo Moti Fishbain
Ami Drach & Dow Ganchrow, BC-AD: the yellow series, 2011-2014
© Photo Moti Fishbain

Après avoir étudié la taille de silex préhistoriques et s’être initiés au taillage pour en comprendre le processus, le duo de designers imprime (…)

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Joris Laarman & MX3D, MX3D Bridge, 2018 © Joris Laarman & MX3D

Joris Laarman & MX3D, MX3D Bridge, 2018
© Joris Laarman & MX3D

×


©

×