Analyse à décoder

Le code comme structure de l’œuvre d’art : de l’âge électronique à l’âge numérique

Analyse à décoderArt contemporain | Le principe de code est en soi aussi ancien que l’humanité, du latin codex, le recueil de lois, terme qui vient lui-même de caudex qui désignait à l’origine un tronc d’arbre : cette dernière image montre bien que l’idée de mémoire y est en jeu : tout code implique une mémoire inscrite. Tout langage est un code consistant à inscrire une mémoire pour qu’elle puisse circuler, la partition musicale en est un, la peinture représentative en est un autre.

Robert Smithsom, 66 cryosphere © JMuseum
1 / 7
Robert Smithsom, 66 cryosphere
© JMuseum

L’œuvre : contraction et expansion

Le code informatique est une contraction d’un texte ou d’une image, une réduction de toutes données à des suites binaires de 0 et de 1 de manière à les faire circuler pour leur permettre dans un deuxième temps de se redéployer, retrouvant leur forme d’image ou de texte. Le code agit entre contraction et expansion.
Le principe du code informatique constitue un défi pour beaucoup d’artistes dans les années 1960 : que serait une œuvre d’art visuelle qui oscille entre une forme codée, contractée, et une forme physique traditionnelle ?

Le texte : code et partition

Plusieurs artistes choisissent un type de contraction un peu moins réduit que le code informatique en […]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Lire aussi

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Robert Smithsom, 66 cryosphere © JMuseum Robert Smithson,66 the cryosphere text © Jewish Museum Robert Smithsom, 66 cryosphere © J Museum Robert Smithsom, 66 cryosphere © J Museum Sol-Lewitt,wall-drawing 481 © Brooke Alexander gallery oct 2009- jan 2010 Lawrence Weiner, Regen project july-aug 2009 © Regen project Alexandra Gorczinski © Laffy Maffei Gallery

Robert Smithsom, 66 cryosphere
© JMuseum

« 1 / 7 » ×


©

×