Analyse à décoder

De l'art à l'aliment, de l'aliment à l'art

Analyse à décoderArt contemporain | L’iconographie autour de l’aliment est un thème fertile de l’histoire marquant ainsi le caractère primordial de la nourriture dans l’évolution des sociétés. Aujourd’hui, les frontières entre les univers de l’art et du culinaire tendent à se rétrécir sans toutefois se rejoindre complètement : le domaine de l’art interroge la question des comestibles ou du rituel du repas tandis que la haute gastronomie tend à élever ses créations au rang des Beaux-Arts et le statut du chef vers celui d’artiste. Décodage.

Déjeuner au Studio Olafur Eliasson © Maria del Pilar García Ayensa © Studio Olafur Eliasson
1 / 27
Déjeuner au Studio Olafur Eliasson
© Maria del Pilar García Ayensa © Studio Olafur Eliasson

L’aliment, vu comme un marqueur d’époque

Depuis l’antiquité les représentations des aliments ont pour constance de rendre compte du vivant à travers la symbolique du repas, la nature morte mystique ou les descriptions naturalistes... À la frontière du sacré et du profane, le rituel du repas constitue un marqueur d’imaginaire et caractérise les sociétés animistes jusqu’aux sociétés modernes : quelques centaines d’années séparent La Cène de Léonard de Vinci (1494) du Déjeuner sur l’herbe de Manet (1863). En occident, les différentes approches du thème de la nature morte dans l’histoire reflètent autant de philosophies contemporaines des époques : le vivant traverse les portraits anthropomorphes […]

Il vous reste 75 % de l’article à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous êtes déjà abonné(e) à notre newsletter,
merci de saisir votre adresse e-mail

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur LinkedInSuivez-nous sur InstagramContactRechercher

English version

Déjeuner au Studio Olafur Eliasson © Maria del Pilar García Ayensa © Studio Olafur Eliasson Claes Oldenburg, Floor Burger, 1962 © DR Roy Lichtenstein, Sandwich and Soda, 1964 © DR Andy Warhol, Campbell’s Soup Cans, 1962 © Andy Warhol Foundation / ARS, NY / TM Licensed by Campbell’s Soup Co. All rights reserved Andy Warhol, The Last Supper, 1986 © Andy Warhol Foundation United Brothers, Does this soup taste ambivalent, 2014 © Photo courtesy of Green Tea Gallery Joseph Beuys, Fat Chair, 1964-1985 © DACS 2015 Daniel Spoerri, Restaurant de la City Galerie, Zurich 1965 © DR Vue partielle de l’exposition ’From red to red’, Le BOX, fonds M-ARCO, Marseille, 2015 © Photo Denis Prisset Michel Blazy / Exposition Post Patman au Palais de Tokyo / Courtesy Palais de Tokyo © Marc Domage David Altmejd, Figure with Cantaloupe Shoulders, 2013 © David Altmejd Courtesy Galerie Xavier Hufkens Laurent Grasso, Nomiya, 2009-2011 © Courtesy Galerie Perrotin Le cuisinier catalan Ferran Adria devant l’affiche de la Documenta d’art de Kassel (Allemagne) © AFP LLUIS GENE Une toile de Velazquez transformée en dessert au Shangri-La Hôtel à Paris © DR Arman, Accumulation de casseroles, 1999 © ADAGP, Paris 2014/photo Caroline Faiola. Collection Faiola, Paris Gilles Barbier, Le Festin, 2013 © Collection privée/Galerie Vallois, Paris Michel Blazy, Lasagne al forno, 2012 © ADAGP, Paris 2014/Photo Fabrice Gousset/Courtesy l’artiste et Art:Concept, Paris Serge Clément et Marina Kamena, Lichtenstein, 2013 © 2014 S.Clément & M. Kamena/Courtesy Marianne et Pierre Nahon. Galerie Beaubourg, Paris Erró, Foodscape, 1964 © ADAGP, Paris 2014/Palazzo Grassi/photo ORCH orsenigo_chemollo/Pinault Collection Subodh Gupta, Spooning, 2009 © S.Gupta/Photo Mike Bruce/Pinault Collection/Courtesy l’artiste et Hauser & Wirth Martin Bruneau, Repas, fond blanc, 2010 © 2014 M. Bruneau/Courtesy Galerie Isabelle Gounod, Paris Andres Serrano, Black Supper, 1991 © A. Serrano/(Vue d’exposition, Passage du temps, Lille, 16 octobre 2007 au 1 janvier 2008, photo M. Dufour) / Pinault Collection Léonard de Vinci, La Cène, 1494-1498 © DR Édouard Manet - Le Déjeuner sur l’herbe, 1863 © DR Giuseppe Arcimboldo, L’Été, 1573 © DR Rembrandt, Le boeuf écorché, 1655 © DR Paul Cézanne, Nature morte aux pommes et aux oranges (1895-1900) © DR

Déjeuner au Studio Olafur Eliasson
© Maria del Pilar García Ayensa © Studio Olafur Eliasson

« 1 / 27 » ×


©

×